Abluvion buccale | Hommage à Henri Michaux

Je me suis réveillé un jour des histoires plein les dents.

Des lettres intercalées dans les gencives.

De petites hémorragies de parole

Mes deux mâchoires s’étaient mises en italique.

 

J’eû beau frotter mes phrases avec force

faire des bains de paragraphes,

Impossible d’arrêter ce flot continu de paroles

qui fit péter les plombs à ma femme et m’emmena consulter.

 

Aux grands maux les grands moyens.

On m’arracha les 32 majuscules de la bouche

pour y greffer seize accents graves,

huit initiales, quatre enluminures

et un point final.

 

N.B. Le tout sans anesthésie, cela va sans dire.


Court poème écrit en 2013 en hommage à Henri Michaux.

7 réflexions sur « Abluvion buccale | Hommage à Henri Michaux »

  1. Ah conte de pavés on se fait retoucher la gueule
    esthétiquement parlant j’appelle ça se faire refaire le né autrement que les seintétiques
    Michaux un en rit de première bourre..
    N-L

    Aimé par 1 personne

    1. Vous soulevez un point très important du michauchisme: vaut-il mieux trueller la bouche du voisin ou refacader ses propres pensées ?

      Aimé par 1 personne

      1. Comme Monmartre, Michaux trempe d’abord le funiculaire dans le Bateau-Lavoir avant de se risquer à se faire laver les pieds au Sacré-Coeur…

        Aimé par 1 personne

      2. … pendant Passe-muraille se goufraille les chicots. Y aura-t-il un jour un bon âne pour libérer ce poivre haut ?

        Aimé par 1 personne

      3. L’élevage de l’âne étant détourné par le Ministre de l’Education Nationale, le chardon se raréfie…

        Aimé par 1 personne

      4. Nul n’est censé ignorer que le chardon né dans les caves de la rue Lepic, ne verra, finalement et heureusement, plus le jour. Je tousse un ouf de soulagement !

        Aimé par 1 personne

  2. L’ouff étant de mode les oiseaux sauvent leur plumet qui n’est plus un signe distinctif, à mon tour de te laisser imaginer mon soulagement…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close