XXI | Kama Datsiottié

La poésie est protéiforme. Elle peut devenir ce long cri qui jaillit par la plume d’un stylo et vient heurter les rivages d’une île-feuille. Un bruit sourd déversant son intimité sur la texture sablée d’un morceau de papier. Un flot ininterrompu de mots.

Le recueil poétique XXI (1) de Kama Datsiottié est cette plainte nostalgique perdue au milieu d’un siècle, le nôtre. Telle une bouteille à la mer, la poésie de l’auteur semble être un aveu d’impuissance face à un monde qui lui échappe. Alors que reste-il quand tout fout le camp? … Il reste les mots.

Les poèmes de Datsiottié sont une mise à nu de la souffrance. Une descente vers les entrailles noires de l’intimité. Ses vers sont rarement contemplatifs mais chevillés à une douleur diffuse. C’est finalement la mise en page aérée et élégante qui m’aura donné une bouffée d’oxygène bien nécessaire entre deux poèmes au noir intense.

Les plus beaux textes du recueil XXI sont finalement ceux où l’auteur donne du leste à la noirceur pour se remémorer de fugaces mais précieux instants de beauté.

Souvenirs d’hier

 

J’ai repoussé le portique

De ma tendre enfance

Où les maisons sont de brique

Et sols en faïence.

 

Dans la petite cour droite,

Nous jouions ensemble ;

Nos mains étaient maladroites

De creuser le sable,

 

Qui, comme le temps, nous glisse

Entre les doigts fins.

Pourtant, nos deux mains pâtissent

Des châteaux défunts !

 

Notre mère bienveillante ;

Donnait le goûter

Aux quatre heures trébuchantes

Et le lait sucré,

 

Sur la grande table en bois

Du salon  » bistrot  »

Où l’on servait aux temps froids

Du chocolat chaud.

 

Puis, lorsque venait le soir,

Nous dormions ensemble,

Tous les quatre dans le noir,

Heureux ; il me semble … (2)

En définitive, je suis certain que ce livre trouvera sa place dans ma bibliothèque et il ne serait pas étonnant que je le ressorte d’ici quelques années pour piocher quelques poèmes au pif.


 

(1) DIATSIOTTIÉ K., XXI, Editions Illador, 2020.

(2) Ibid., P.11

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s