Paris - Chanson douce - Leïla Slimani - Les Petites Analyses - Johan

Chanson douce | Leïla Slimani

Du matin au soir la vie urbaine semble être un enchaînement d’injonctions programmées qui se déclenchent à heures fixes. Réussir sa vie demande une soumission ordonnée qui commence dès potron-minet. 6h: le soleil n’a pas encore diffusé une esquisse de rayon que la lueur du smartphone déchire la nuit paisible de Monsieur Tout-le-monde et hurle …

Lire la suite de Chanson douce | Leïla Slimani

Tolstoï dans un champs de labour (Répine)

Les géants: Tolstoï | hors-série Paris-Match

Paris-Match. Est-ce bien ce magazine un peu cracra aux phrases coups de poing pour attirer l’œil du passant, du style “François Hollande, le terrible secret de son scooter” ou “Céline Dion, son enfant caché”? A priori oui, c’est de cette presse là dont il est question, celle qui s'engouffre dans un détail et qui l’érige …

Lire la suite de Les géants: Tolstoï | hors-série Paris-Match

A qui la faute - Sophie Tolstoï - Les Petites Analyses - Johan

A qui la faute ? | Sophie Tolstoï

Elle était jeune. Lui, nettement plus âgé. Elle voulait l’amour. Il lui a fait treize enfants. Elle était la correctrice. Lui, l’écrivain. Elle vécu dans l’ombre. Il mourut en icône. Elle l’aimait. Lui aussi, différemment. Elle s’appelait Sophie et lui Léon. Il a écrit la "Sonate à Kreutzer" et elle lui a répondu dans “A …

Lire la suite de A qui la faute ? | Sophie Tolstoï

XXI - Kama Datsiottié - Les Petites Analyses - Johan

XXI | Kama Datsiottié

La poésie est protéiforme. Elle peut devenir ce long cri qui jaillit par la plume d’un stylo et vient heurter les rivages d’une île-feuille. Un bruit sourd déversant son intimité sur la texture sablée d’un morceau de papier. Un flot ininterrompu de mots. Le recueil poétique XXI (1) de Kama Datsiottié est cette plainte nostalgique …

Lire la suite de XXI | Kama Datsiottié

Ma vie d’enfant | Maxime Gorki

Il neige dans mon grenier. La myriade de points blancs qui ne cessent de tomber devant l’unique ampoule faiblement éclairée en est la preuve. Cette poudreuse recouvre le vieux plancher d'une fine pellicule et il me suffit de regarder l'empreinte laissée par mes pas pour me convaincre, définitivement, que ce grenier subit les affres d'un …

Lire la suite de Ma vie d’enfant | Maxime Gorki

Lolita - Vladimir Nabokov - Les Petites Analyses

Lolita | Vladimir Nabokov

Il faut savoir vivre avec son temps. Elle ne fait pas ses quarante ans. L’âge c’est avant tout dans la tête”. Nous connaissons toutes et tous ces phrases formatées que l’on répète machinalement à qui veut bien l’entendre sans se rendre compte qu’elles sonnent comme des coquilles vides. Ces fausses maximes en disent long sur …

Lire la suite de Lolita | Vladimir Nabokov

Tchékhov - Théatre d'art dramatique de Moscou - Les Petites Analyses - La dame au petit chien

La Dame au petit chien et autres nouvelles | Tchékhov

Le 15 juillet 1904, Anton Tchékhov passait l’arme à gauche. Il n’imaginait pas que ses pièces de théâtre allaient devenir des exemples indémodables pour plusieurs générations de comédiens et metteurs en scène. Plus d’un siècle après sa mort, les répliques de La Mouette, Oncle Vania et Une demande en mariage continuent de résonner sur les …

Lire la suite de La Dame au petit chien et autres nouvelles | Tchékhov

L'étranger - Albert Camus - Les Petites Analyses - Johan

L’Étranger | Albert Camus

Aujourd’hui, maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. J’ai reçu un télégramme de l’asile : “ Mère décédée. Enterrement demain. Sentiments distingués.” Cela ne veut rien dire. C’était peut-être hier. (1) Cet incipit, l’un des plus connus de la littérature française, nous plonge d’emblée dans l’œuvre phare d’Albert Camus. L’Étranger. Une oeuvre …

Lire la suite de L’Étranger | Albert Camus

Le degré zéro de l'écriture - Roland Barthes - Les Petites Analyses - Johan

Le degré zéro de l’écriture | Roland Barthes

“Cher collaborateur-collaboratrice, Suite à vos réponses au survey concernant les open spaces de notre start-up, un meeting a réuni la senior management team et les décisions suivantes ont été prises : un espace de co-working va être créé et leadé par le département Marketing, un kicker en leasing va venir s'ajouter au coffee corner et, …

Lire la suite de Le degré zéro de l’écriture | Roland Barthes

Une journée d'Ivan Denissovitch - Soljenitsyne - Les Petites analyses

Une journée d’Ivan Denissovitch | Alexandre Soljenitsyne

La littérature russe aura sorti de son chapeau quelques noms bizarres et compliqués pour les francophones que nous sommes. Dostoïevski, Maïakovski, Tolstoï, …  C’est qu’il faut de la concentration pour écrire, d’une traite, les noms de famille francisés des Fiodor, Vladimir et autres Léon. Un moment d'inattention et c’est toute la fine mécanique d’un nom …

Lire la suite de Une journée d’Ivan Denissovitch | Alexandre Soljenitsyne