Journal (1867) | Anna Dostoïevski

Il y a de ces breuvages qui libèrent l’esprit ! Le sacro-saint triptyque café, thé et vin est de mise dans mes pérégrinations littéraires. Tel un réflexe de Pavlov, une séance de lecture déclenche en moi le rituel de la boisson. Déboucher une bouteille de rouge, sortir la cafetière italienne ou tremper une mousseline de …

Lire la suite de Journal (1867) | Anna Dostoïevski