La chute | Albert Camus

Cela avait commencé dès la file d’attente. Des bouffées de chaleur et cette sensation d’être hagard, la bouche pâteuse. « Deux places pour La ligne verte s’il-vous-plait ». Ce qu’il peut faire chaud dans ce cinéma ! Il faut dire que cette affreuse moquette n’aide en rien. Tu ne trouves pas qu’il fait étouffant ? …

Lire la suite de La chute | Albert Camus