Un dernier tour

Tour du quartier en guise de dessert
Ils enfourchent leurs vélos éraillés
Pour, une fois de plus, battre le pavé
Et oublier que l'étau se resserre

Passant leurs souvenirs au peigne fin
Ils circulent de maison en maison
Se remémorant le plaisir bonbon
qui les tient encore loin du centre urbain

Mais un carrefour est à l’horizon
Là où leur existence va changer
Tous quitteront ce faubourg raffiné
Pour leur adolescence brouillon

Poème écrit vers 2012 avec, en cadeau, une belle faute d’accord assumée pour ponctuer ces quelques vers 🖋🔴

5 réflexions sur “Un dernier tour

Répondre à Les Petites Analyses Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s