Fauve du Tyrol

 Je donne ma langue au chat
 Évidemment il sourit
 Il sait qu’après mes achats
 Tout minet est nourri.
  
 Je donne ma langue au chat
 Il rit tellement c’est rat.
 En faisant ses entrechats
 Se prend t’il pour le dieu Râ?
  
 Je donne ma langue au chat
 Il aura un mal de chien
 à avaler, ce pacha !
 Sacré félin autrichien! 

Micro-poème écrit en 2010

10 réflexions sur “Fauve du Tyrol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s