Le revers de notre médaille

J’ai désarticulé ton prénom

un million de fois sur une feuille

afin de comprendre le renom

qui m’a fait basculer sur le seuil

 

Mille kilomètres en sens inverse

me séparent maintenant de toi

Et pas un seul chemin de traverse

pour affronter l’indicible “Moi”

 

Dans les dédales de mon ego

j’ai cherché ma vraie identité

afin de sortir de l’embargo

Prisonnier de mon corps déglingué

 

Cela fait maintenant deux ans

que je me suis enfin révélé

malgré ce maudit questionnement

“Comment arrêter de t’aimer?”

 


Poème écrit en 2012

8 réflexions sur “Le revers de notre médaille

    1. Bonjour Solène,

      Ce poème date de 2012 et, depuis, de l’encre a coulé sur des centaines de feuilles. La question finale n’a plus sa raison d’être mais je garde une certaine tendresse pour ce texte qui représente une période déterminante dans ma vie.

      À bientôt

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, c’est certain. Écrire un journal. Ou une lettre à la personne qu’on a aimée.
        La poésie a en plus le pouvoir de jouer sur la musique des mots, le sens, l’indicible… Et de faire résonner chez le lecteur ses propres souffrances ou souvenirs.
        Bon courage pour ce passage.
        À bientôt 🔆

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s